Bâtir un conseil d’administration solide, les conseils avec Goudsmit

De nos jours, de nombreux conseils d’administration sont mal organisés, avec des problèmes de syndication des investisseurs et une mauvaise composition des membres. Dans ce cas, construire un conseil d’administration est indispensable. Mais il est essentiel de bien le faire pour donner le ton de la réussite dès le départ. Développer une jeune entreprise en plein essor à un niveau supérieur et répondre aux besoins à long terme d’une entreprise nécessitent de la rigueur.

Dans cet article, Goudsmit Tang vous donne quelques conseils sur l’art de constituer un conseil solide.

Choisir une meilleure composition de votre conseil

Nous ne vous apprendrons rien, vous savez qu’un conseil indépendant n’est pas composé que des investisseurs. Cette situation se produit trop souvent dans les entreprises, car chaque catégorie d’actions demande une représentation au conseil d’administration pour veiller à ses propres intérêts.

Un conseil d’administration doit représenter le marché sur lequel l’entreprise est présente, explique Goudsmit. Dans bien des cas, il y a des personnes spécialisées que les investisseurs pour le faire.

Les meilleurs conseils ont la bonne combinaison de compétences, d’aptitudes et de perspectives. Un administrateur indépendant jouera un rôle essentiel dans la mise en place de la culture de l’entreprise tout en l’orientant sur la voie du succès.

Recruter un président avec de l’expérience

Le choix du président doit se porter à la fois sur son expérience au sein d’un conseil et sur son expérience de travail. La personne que vous choisissez doit avoir au moins cinq a dix ans d’expérience au sein d’un conseil d’administration et doit être capable de gérer efficacement les divers intérêts des parties prenantes à l’interne et à l’externe.

Le président du conseil devrait également doit savoir encadrer, réorienter, travailler sur les fusions-acquisitions, etc. Le rôle d’orientation est une fonction essentielle pour le poste de président du conseil.

Maintenir la communication avec les administrateurs

Au fur et à masure que l’entreprise se développe, les stratégies changent. Ce qui nécessite de nouvelles compétences au sein du conseil. La clef de réussite pour accompagner le changement est de maintenir un dialogue constant, ouvert et honnête avec les membres du conseil d’administration. Ainsi, les membres de votre conseil d’administration ne se sentiront pas  » dévalorisés  » lorsqu’un changement s’impose. Cela s’applique également à l’identification de nouveaux candidats externes – il est important que les membres actuels participent à la conversation et au processus de sélection.

Mettre en place des attentes claires pour établir la confiance

Ça y est, vous avez constitué votre équipe. Il vous reste à faire bien fonctionner le conseil d’administration à votre avantage. Encore une fois sans la transparence et une communication précise, vous ne réussirez pas à établir la confiance. Pour s’y faire, il est important de passer du temps ensemble à l’extérieur de la salle du conseil pour cultiver les relations et susciter la confiance entre les membres.

La personne que vous choisissez doit avoir au moins cinq a dix ans d’expérience au sein d’un conseil d’administration et doit être capable de gérer efficacement les divers intérêts des parties prenantes à l’interne et à l’externe.

Construire le bon conseil d’administration solide demande du travail, de la rigueur, de la patience, de la transparence et de la communication. En effet, la confiance que vous aurez à construire au sein de votre équipe vous permettra de faire face aux périodes difficiles. Par ailleurs, un meilleur choix des administrateurs vous permettra d’obtenir la performance et les résultats nécessaires à la réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.