Comment établir une excellente relation avec votre conseil d’administration ?

Que votre conseil soit un groupe informel de conseillers ou composé d’investisseurs minoritaires, ce dernier devrait vous fournir à la fois une certaine forme de gouvernance, conseils, mais aussi une contribution stratégique. Pour établir de bonnes relations de travail avec les membres du conseil, Goudsmit Tang Management vous explique les points clé à savoir pour tirer le meilleur parti de ce dernier.

Informer les salariés sur le rôle du conseil

Beaucoup de gens pensent que le conseil est composé uniquement que des personnes de l’entreprise. Ce qui peut rendre parfois leur perception de l’entreprise très générale et non-exhaustive.

Si vous siégez au conseil d’administration, votre rôle principal est de vous assurer que l’ensemble des membres du conseil d’administration est suffisamment bien informé au sujet de l’entreprise. De cette manière, il y aura une compréhension des enjeux stratégiques par tous les membres.
Ce travail de communication doit se faire tout au long du processus de décision afin d’éviter des surprises.

Créer un contexte pendant les réunions du conseil

Lorsque vous siégez au conseil d’administration, vous serez invités à des réunions sans que l’on vous explique la situation. Le travail d’un meilleur conseil consiste à créer un contexte, et ce contexte doit prendre en compte trois points essentiels :

  • Y a-t-il un succès à célébrer ?
  • Y a-t-il un problème à résoudre ?
  • Y a-t-il des éléments importants qui aideront à éclairer les prises de décisions futures ?

Ne pensez pas seulement à l’objectif de la présentation. Tenez compte du contexte dans lequel vous utilisez le temps du conseil d’administration et aidez les membres à comprendre ce contexte. Ensuite, ils peuvent réagir de façon appropriée.

Créer de l’interaction entre les réunions officielles du conseil

De manière générale, il y a toujours des interactions entre les membres lors des réunions officielles. Mais, le petit plus, c’est quand les membres peuvent s’appeler pour échanger sur un sujet ou avoir des réponses à une question. Ainsi, collectivement, votre conseil devient une ressource via les individus qui le compose.

Souvent, ce sont les discussions en tête-à-tête qui offrent l’occasion d’acquérir des connaissances et de la valeur. Cela dit, la gouvernance reste précieuse et nécessaire.

Apprendre à partager les préoccupations de l‘entreprise lors du conseil

Lors des réunions du conseil, partager les bonnes nouvelles est une bonne chose. En revanche, vous obtiendrez les meilleures idées en parlant des préoccupations, des problèmes ou des erreurs de gestion. Les gens veulent siéger à des conseils d’administration pour être utiles, pour faire une différence et pour améliorer les choses. Il faut savoir que vous ne pouvez pas améliorer les choses s’il n’y a pas de problème à résoudre.

Savoir écouter les autres

On voit beaucoup souvent, les responsables de conseil d’administration qui se limitent uniquement à une rétroaction sur des questions en suspens. Pour faire la différence, il est utile de demander aux membres du conseil ce qui les préoccupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.